21 grands signes de violence psychologique que vous pourriez manquer

21 grands signes de violence psychologique que vous pourriez manquer

La violence psychologique est extrêmement facile à ignorer. Jetez un œil à ces 21 signes de violence psychologique pour voir si vous êtes maltraité au lieu d'être aimé!

En tant qu'humains, nous ne sommes pas stupides. Quand quelqu'un s'oppose à nous ou nous opprime avec des abus émotionnels, nous sommes toujours prêts à riposter.

Mais que faites-vous quand ils vous manipulent un peu tous les jours?

Que faites-vous si vous ne réalisez pas que vous êtes trompé et amené à abuser avec de doux mots d'amour?

Et si votre amour pour cette personne vous convainc que vous devez faire tout ce que vous pouvez pour lui plaire, même si cela se traduit par de la violence psychologique?

[Lis: 16 signes de relation abusive et traits d'un amant sournois]

La violence psychologique est facile à ignorer

La réalité et notre interprétation de la réalité sont complètement différentes et subjectives.

Vous croirez que vous êtes maltraité émotionnellement seulement si vous êtes convaincu de cette vérité.

Et jusqu'à ce que vous voyiez la vérité par vous-même, personne d'autre ne peut vous aider à la découvrir.

C'est comme le syndrome métaphorique de la grenouille bouillante.

Il a été dit que si vous laissez tomber une grenouille dans de l'eau bouillante, elle sautera immédiatement. Mais si vous mettez une grenouille dans une casserole d'eau tiède et que vous commencez à faire bouillir l'eau très lentement, la grenouille continuera dans la casserole d'eau jusqu'à ce qu'elle bout à bout.

Maintenant, cela peut être une métaphore pour montrer un avertissement sur le changement et notre incapacité à voir les signes. Mais cette histoire joue un rôle important dans la compréhension de votre propre relation. [Lis: 15 types de relations vraiment toxiques que vous pourriez vivre en ce moment!]

Le comportement de votre partenaire a-t-il changé?

Au cours de toutes les années que vous avez passées ensemble, pensez-vous que le comportement de votre partenaire a changé avec le temps?

Si le changement est progressif et que vous choisissez de ne pas voir les changements, vous ne le remarquerez peut-être jamais.

Et même si vous êtes maltraité émotionnellement, vous ne verrez peut-être jamais les signes.

L'abus sous quelque forme que ce soit doit commencer quelque part. Il y a un moment dans la relation où votre partenaire fait quelque chose qui vous dérange mentalement et pourtant vous choisissez de l'ignorer à cause de l'amour que vous avez pour lui. [Lis: Les conséquences de faire d'une personne une priorité alors que vous n'êtes qu'une option pour elle]

Et puis ça se reproduit. Et vous choisissez toujours de l'ignorer. Et finalement, cela atteint un point où vous vous sentez étouffé et faible, et vous ne savez même pas pourquoi vous vous sentez si impuissant.

Qu'est-ce que la violence psychologique?

La violence psychologique est tout type de violence psychologique qui traumatise l'esprit ou l'état d'une personne, la forçant à se sentir faible, traumatisée et impuissante.

Vous pouvez ressentir des moments de violence psychologique de temps en temps dans vos propres relations avec les personnes qui vous entourent, que ce soit avec vos parents, vos frères et sœurs, vos amis ou même votre partenaire amoureux.

La façon la plus simple de savoir si quelqu'un vous abuse est si vous vous sentez faible et stressé en votre présence. [Lis: 10 types de personnes toxiques qui vous feront vous sentir faible et utilisé]

La violence psychologique peut changer votre vie pour toujours

Une personne ne pourrait comprendre les dommages que la violence psychologique peut lui causer seulement si elle en fait l'expérience. Il est facile pour quelqu'un de dire à une personne abusée émotionnellement de quitter la relation. Mais ils n'ont jamais pu comprendre son état d'esprit, à quel point il se sent impuissant ou le désordre émotionnel dans lequel il se trouve.

Si jamais vous subissez de la violence psychologique, vous devez réaliser que vous pouvez demander toute l'aide aux autres, mais à moins que vous ne vous renforçiez de l'intérieur, personne ne pourra vous aider à changer votre vie. [Lis: Comment empêcher les gens égoïstes de vous faire du mal]

N'ayez pas honte des abus ou de l'impuissance

La violence psychologique est embarrassante et humiliante. Il n'est pas facile d'en parler avec les autres, surtout quand vous pensez que c'est votre propre faiblesse qui a causé l'abus. Mais vous devez vous rappeler que ce n'est pas votre faiblesse, mais votre amour inconditionnel pour cette personne qui y a conduit.

La violence psychologique ne se limite ni au sexe ni à un type particulier de relation. Donc, la première chose à retenir est d'arrêter de se sentir gêné. [Lis: Comment votre respect de vous-même et de toutes les relations que vous entretenez vous affecte]

Les 21 grands signes de violence émotionnelle que vous pouvez facilement manquer

La violence psychologique commence toujours petit et doit commencer quelque part. Le test le plus simple pour savoir si vous êtes victime de violence psychologique est de vous demander si le comportement de votre partenaire vous a blessé mentalement. Si c'est le cas, vous devriez leur parler.

Après tout, ils ne vous infligent pas toujours de violence émotionnelle pour vous retenir. Parfois, la violence psychologique peut également être due à la négligence et à l'ignorance. [Lis: Comment améliorer la communication dans une relation]

Utilisez ces 21 signes subtils de violence psychologique pour savoir si votre conjoint, petit ami ou petite amie vous a poussé contre le mur. Et si vous voyez ces signes, il est peut-être temps de revenir en arrière.

# 1 Vous avez peur. Le comportement de votre partenaire vous fait peur. Vous avez peur de leur demander des choses ou de leur dire quelque chose parce que vous ne savez tout simplement pas comment ils réagiraient.

# 2 Lecture sans fin. Votre partenaire vous dit constamment que vous avez tellement de défauts et que vous devez encore vous améliorer à bien des égards. Mais au lieu d'essayer de vous aider, ils soulignent vos défauts et se comportent comme si vous étiez une cause perdue qui ne peut pas être aidée parce que vous êtes trop faible ou insensé. [Lis: Le pouvoir des mots et comment ils peuvent faire ou défaire votre relation]

# 3 Comparaisons douloureuses. Votre partenaire vous compare constamment, que ce soit avec vos amis les plus jolis ou les plus prospères, et vous dit qu'ils sont bien meilleurs que vous. Votre partenaire peut même être subtil et pointer des célébrités et vous dire qu'elles sont beaucoup plus attirantes que vous.

# 4 Confusion constante. Votre partenaire vous crie souvent dessus. Mais lorsque vous essayez d'argumenter ou de montrer que vous avez raison, ils peuvent même s'agenouiller ou s'humilier juste pour s'excuser auprès de vous et regagner votre affection.

# 5 Ils vous blâment sans culpabilité. Votre partenaire vous blâme pour aucune faute de votre part. Ils vous blâment pour le comportement de votre ami, pour la façon dont sont les enfants, pour le divorce de votre ami ou pour toute autre chose. Parfois, votre partenaire peut même entendre quelque chose à la télévision et vous crier dessus parce qu'il est énervé.

# 6 Jalousie possessive. Votre partenaire a toujours quelque chose de négatif à dire sur vos amis, surtout s'ils sont du sexe opposé. Votre partenaire déteste lorsque vous recevez des appels téléphoniques de vos amis et vous demande même parfois de raccrocher. Ils n'aiment tout simplement pas que vous ayez une vie sociale active. [Lis: 15 signes subtils et choquants d'un petit ami contrôlant]

# 7 Votre estime de soi est paralysée. Votre partenaire vous dit constamment à quel point vous êtes mauvais ou inutile et se fâche contre vous parce que vous lui faites toujours confiance. Mais même lorsque vous essayez de faire quelque chose vous-même, ils vous disent que vous n'êtes pas capable de prendre des décisions et vous font vous sentir stupide tout le temps.

# 8 Personnalité à deux faces. Le comportement et l'attitude de votre partenaire vous confondent. Parfois, ils peuvent être extrêmement aimants et affectueux. Et d'autres fois, ils sont vraiment méchants et blessants. Vous ne pouvez pas prédire comment ils réagiront à tout ce que vous faites.

# 9 Le sadique à l'intérieur. Votre partenaire se sent mieux dans sa peau lorsqu'il signale vos défauts ou vous critique. Ils peuvent être plus joviaux ou heureux les jours où vous travaillez trop ou êtes stressé par vos propres erreurs.

# 10 L'humiliation. Votre partenaire vous humilie ou fait des commentaires désagréables, en particulier avec vos amis ou des personnes qui vous admirent.

# 11 Grandes demandes. Ils fixent des attentes déraisonnables et exigent beaucoup de vous, espérant secrètement que vous échouiez afin qu'ils puissent dire "Je vous l'ai dit!" [Lis: 18 signes critiques d'une relation malsaine]

# 12 Manipulation sexuelle. Votre partenaire vous manipule émotionnellement dans des activités sexuelles que vous n'aimez pas. Ils peuvent même vous tordre le bras émotionnellement en disant des choses comme «D'autres filles / garçons le font! Parce que tu ne peux pas? "

# 13 De grandes confessions. Votre partenaire partage ses problèmes avec tous ceux qui écoutent. Mais si vous avouez l'un de vos problèmes, en particulier au sujet de la relation, à vos amis ou à votre famille, votre partenaire sera très en colère contre vous.

# 14 Tournez tout le monde contre vous. C'est une astuce sournoise que les partenaires émotionnellement violents utilisent à leur avantage et vous laisse vous sentir impuissant. Votre partenaire peut constamment se plaindre de votre difficulté ou de votre stupidité envers tout le monde, y compris vos amis, votre famille et même vos enfants. Votre partenaire peut même donner des exemples biaisés juste pour convaincre tout le monde et les retourner contre vous afin que personne ne prenne votre parti contre le leur.

# 15 L'accord silencieux. Si vous défendez quelque chose ou essayez de prendre le contrôle de la situation, votre partenaire peut partir en colère et vous donner le traitement silencieux. Un partenaire émotionnellement violent travaille avec culpabilité et déteste abandonner le pouvoir dans une relation. Votre partenaire peut vous ignorer jusqu'à ce que vous vous excusiez de vous être opposé à sa décision! [Lis: Comment perfectionner le traitement silencieux dans une relation]

# 16 Physiquement violent. Parfois, votre partenaire peut recourir à des violences physiques comme une gifle, une pincée douloureuse ou même un geste menaçant juste pour vous effrayer et vous maîtriser lorsque vous vous y opposez pour quoi que ce soit.

# 17 Vous n'êtes pas autorisé à penser. Les amants émotionnellement violents aiment prendre le contrôle total de la relation. Ils vous manipuleraient pas à pas jusqu'à ce que vous perdiez toute confiance en votre jugement. Vous vous persuadez que vous n'êtes pas capable de prendre des décisions par vous-même sans les conseils de votre partenaire. [Lis: 25 leçons de vie mémorables pour perfectionner votre vie]

# 18 Isolement et dépendance. Au début, votre partenaire peut vous dire qu'il n'aime pas ses amis ou un membre de sa famille en particulier. Bientôt, on vous dira peut-être d'éviter cette personne en particulier. Et avant que vous ne le sachiez, votre partenaire peut vous isoler soigneusement de tous ceux qui ont déjà été proches de vous. Et un beau jour, vous verrez que la seule personne à qui vous pouvez vous tourner pour obtenir de l'aide ou sur laquelle vous dépendez est votre partenaire.

# 19 Souvenirs émotionnels. Votre partenaire vous rappelle constamment toutes les fois où vous vous êtes trompé chaque fois qu'il y a une dispute ou une dispute. Ils évoquent constamment vos échecs ou les erreurs que vous avez commises dans votre vie pour renforcer l'idée que vous dépendez de votre partenaire et que vous ne pouvez pas survivre seul sans son aide et ses conseils dans la vie. [Lis: Un guide pour se battre équitablement dans une relation]

# 20 Vos réalisations n'ont pas d'importance. Votre partenaire glorifie même la plus petite des réalisations et s'en vante fièrement. Mais d'un autre côté, peu importe ce que vous accomplissez ou faites, votre partenaire se moque toujours de vos réalisations et vous fait vous sentir idiot de les célébrer.

# 21 Déni. Même lorsque vous signalez vos formes de violence psychologique, votre partenaire n'accepte pas vos formes de violence psychologique comme un défaut. Au lieu de cela, ils se convainquent et essaient de vous convaincre qu'ils font tout cela juste pour vous aider à devenir une meilleure personne et à vous aider. [Lis: Comment tomber amoureux quand on ne voit pas d'avenir avec son partenaire]

Reconnaître les signes subtils de violence psychologique

Si vous n'êtes pas sûr que ce qui se passe est un abus, regardez-vous du point de vue de quelqu'un d'autre. Ou demandez-vous comment vous vous sentiriez si votre frère ou votre fils vivait votre vie. Seriez-vous heureux pour eux? Croiriez-vous vraiment qu'ils sont dans la relation la plus heureuse de leur vie ou voudriez-vous qu'ils partent ou aient la force de faire face au problème?

Si vous voyez ces signes dans votre propre vie amoureuse, vous devez vous rappeler que la force de surmonter les abus est en vous. Tout ce que vous avez à faire est de croire en vous et de prendre fermement position. [Lis: La bonne façon de faire une pause dans la relation et d'améliorer votre vie]

Cela peut sembler être la chose la plus difficile à faire en ce moment, mais vous sentirez votre force et votre confiance revenir en vous dès l'instant où vous poserez le pied sur le sol.

Si vous ne pouvez pas faire face à vous-même, demandez l'aide d'un membre de votre famille ou d'une organisation pour les victimes d'abus. Mais ne vous contentez pas de le supporter. Après tout, la patience ou l'amour inconditionnel ne changeront pas un amant émotionnellement violent. Seule une réponse ferme le fera!

[Lis: 16 façons parfaites de gérer les comportements abusifs dans une relation]

Ces 21 signes de violence psychologique vous aideront à déchiffrer si vous êtes maltraité et pris pour acquis dans votre vie amoureuse. Et si vous voyez ces signes, parlez-en avec votre amoureux ou un ami. Ce sera votre premier pas vers un avenir bien meilleur!

Avez-vous aimé ce que vous venez de lire? Aimez-le et nous vous le promettons, nous serons votre porte-bonheur pour une belle vie amoureuse.

Natalia Avdeeva

Natalia Avdeeva se sent parfois comme une femme de 80 ans piégée dans un corps de 29 ans. Elle adore faire du maquillage et finit par ne pas le porter la plupart du temps ...
Suivez Natalia sur

DISCUSSION

47 Réflexions sur «21 grands signes de violence psychologique que vous pourriez manquer»

  1. Ben Il dit:

    8, 9, 10, 13, 15, 17, 18, 19, 20: ce sont des traits que je reconnais dans * toutes * les relations de mes amis. La nouvelle: c'est généralement la fille qui le fait au garçon.

  2. clarté Il dit:

    Ma situation est très similaire à presque tout. Je viens de finir de lire. Je suis confus et je ne sais pas exactement quoi faire. Je décide simplement de demander de l'aide, mais ce n'est pas facile quand il y a des enfants impliqués. Mais je le suis toujours. Je le vois comme mon bonheur est le bonheur de mes enfants et en ce moment je ne suis pas contente Merci beaucoup pour ces astuces Gbu m'aide toujours beaucoup!

  3. L. Il dit:

    Quand j'avais 19 ans, j'ai commencé à sortir avec un homme de 10 ans plus âgé. Je suis sorti avec lui pendant un peu plus d'un an. Cela correspondait à chacun de ces signes et paralysait mon estime de soi à l'époque. J'ai rompu avec lui quand j'ai décidé de ne plus accepter sa violence psychologique. L'amour et les relations ne devraient PAS vous faire vous sentir pire que vous ne l'avez jamais ressenti dans votre vie. J'ai 24 ans maintenant et je travaille toujours sur mon estime de soi qu'il a fait baisser, mais maintenant je réalise tous mes rêves qu'il m'a dit que je ne pourrais jamais réaliser. Je me sens aussi belle maintenant, quelque chose qu'il ne reconnaîtrait jamais ou ne me laisserait jamais ressentir. Je suis beaucoup plus fort maintenant, et si j'étais toujours avec lui, je serais dans une situation terrible dans ma vie. Mon conseil à toutes les femmes est que vous vous remercierez, sinon maintenant, plus tard dans la vie lorsque vous déciderez de sortir de la relation le plus tôt possible. Il y a tellement de gars merveilleux dans le monde, ne perdez pas votre temps avec un lâche jaloux, insensible et émotionnellement violent.

  4. anonyme Il dit:

    J'ai été dans une relation toxique où mon petit ami m'a séparé de tous mes amis. Ils m'ont seulement permis de sortir avec leurs amis. Puis il est arrivé au point où je suis une "salope" ses mots et je l'ai embarrassé. Je m'en suis rendu compte lorsque je suis retourné à l'université et au fur et à mesure que je progresse dans mes semestres, je me sens plus isolé que jamais. En regardant 5 ans en arrière lorsque nous avons commencé à sortir ensemble, il y avait des signes. Ne pas pouvoir contrôler. Son tempérament et je le regarde passer. Un an après notre relation, j'avais un profil de rencontre sur un site de rencontre. Et environ un an après avoir trouvé le site de Daying, nous avons eu une confrontation où je suis parti avec un œil au beurre noir. Cependant, depuis que je suis retourné à l'école, je me suis senti plus autonome parce que c'est moi qui m'aide à être la personne que je veux être. Je ne dirais jamais que ces 5 dernières années ont été du gaspillage car sans conflit on ne peut pas grandir. Je souhaite juste que lorsque vous aimez beaucoup quelqu'un et que vous feriez quelque chose pour lui, il ne faut pas en arriver là. Mon ami a posté une vidéo amusante sur Facebook à propos de proches possessifs et mon petit ami a dit: "Est-ce à propos de moi?" Pourquoi est-ce sur votre Facebook? Si j'avais vu les signes subtils il y a 5 ans, j'aurais pu être dans une meilleure situation aujourd'hui. Mais rappelez-vous que rien n'est un gaspillage, chaque combat peut vous faire ou vous défaire et je prie pour notre bien….

  5. Céleri Il dit:

    Mon partenaire m'a pratiquement abusé. Coupé de partout dans le monde. Je lui ai demandé "Puis-je dîner?" Jusqu'à "Puis-je aller aux toilettes". Ils m'ont fouetté quand je n'obéis pas. Je suis la souris, c'est le chat. Je portais des menottes en jouant avec ma poitrine. Je suis ton bon jouet. Je dépends de lui. Il me contrôle. PS Il est mon maître.

  6. Lauren Il dit:

    Bonjour à tous, je suis ravi d'avoir trouvé ce site. J'ai une situation et je ne sais plus quoi faire à ce sujet ... alors voici mon histoire.

    Il y a 8 mois aujourd'hui je me suis retrouvé dans une nouvelle relation et il était tout et PLUS, je pouvais dire qu'il m'aimait vraiment pour MOI. Ce qui m'a complètement attiré encore plus vers lui et il
    ne me laisse jamais tomber ... si vite 3 mois plus tard j'ai fait un
    décision imprudente de me mettre autour d'un garçon qui était décédé
    relations avec fumer de la marijuana, et mon petit ami détestait vraiment ce gars et je comprends pourquoi, mais il a découvert et bien que RIEN ne se soit produit entre le gars et moi. Mon petit ami s'est vraiment senti trahi et cela a abouti à un GRAND combat. Je me sentais si mal que j'étais égoïste avec ce que je voulais à l'époque et depuis, j'ai promis de mettre l'égoïsme de côté, MAIS depuis lors, il fait pleinement savoir que sa confiance en moi est partie, me rappelle TOUJOURS . mon passé et je sais que ce n'est pas parfaitement propre, mais il a dit des choses blessantes aux moments les plus aléatoires. Revenons donc en mai (5 mois) ... les temps étaient durs et j'étais heureux de l'avoir fait, MAIS depuis la fin des cours, il m'a suggéré de venir TOUS LES JOURS et je le ferais parce que quand les choses vont bien, je ne le fais pas il y a des combats. MAIS alors il commençait à se mettre en colère contre des choses ou des situations qui se sont produites dans mon PASSÉ avant notre rencontre. Nos combats ont commencé à devenir physiques et il me jetait et criait, je me battais toujours en laissant des égratignures partout sur lui, mais il dit toujours qu'il essayait de me retenir, et a dit que cela ne se reproduirait plus jamais quand je menaçais de rompre avec lui. mais je l'ai toujours ramassé parce que je vois le bien en lui en plus des combats, il me traite comme une reine mais de toute façon l'énorme somme de $ qu'il dépense pour moi ne me laisse JAMAIS l'oublier, AVANCER CE MOIS ENCORE, Nous sommes en juillet et tout allait bien, sauf qu'il n'aime vraiment pas ma meilleure amie parce qu'il pense qu'elle est une pute et ne se soucie de rien, mais le 4.
    En juillet, nous nous sommes réunis et même si je voulais être juste lui et moi, mon meilleur ami nous a rejoints et avec un verre et de la fumée, ils se sont bien entendus et j'ai adoré, mais ce que je pensais s'est terminé sur une bonne note NON ... au milieu de l'un de nos arguments, ma meilleure amie m'a défendu sur Facebook à travers les états mais a admis qu'elle lui a VOLÉ 100 $ ... maintenant je suis dans cette situation délicate et c'est pourquoi mon petit ami m'a dit que je devais le choisir. quand j'ai parlé, ma meilleure amie, elle l'a admis, puis elle est allée en ligne et m'a critiqué pour rester. Lui, alors j'ai commencé à me sentir trahi par elle parce que comment savoir qu'elle ne me volerait pas ?! Donc votre amitié et moi sommes en pause. J'ai essayé de lui parler, mais elle m'a dit que j'étais trop dramatique, alors ma famille m'a conseillé de garder mes distances et d'être amicale ET étonnamment mon petit ami a même arrêté de me déranger parce que la plupart du temps. il n'aimait pas que je sois avec elle parce qu'elle s'entend avec des mecs qui veulent juste du sexe MAIS le combat recommence lentement et. Sans compter qu'il n'aime pas ma mère parce qu'elle a un jugement sévère sur lui.

    MAIS en général je pourrais y aller toute la journée mais je lis ces sites et il est clair qu'il contrôle mais à chaque fois que j'essaye de partir, il me ramène toujours et émotionnellement je me sens déprimé parce que je n'ai pas beaucoup de monde à qui pour passer en revue mes problèmes ... j'aime vraiment ce mec, même si je vois les problèmes, je veux juste que les choses changent

    DE L'AIDE S'IL-VOUS-PLAÎT

  7. Terre Il dit:

    Après avoir lu ce qui précède, j'ai réalisé que je suis dans un mariage abusif ... pas physiquement mais émotionnellement ... Je me sens très déprimé et triste et j'ai pensé à plusieurs reprises que si je pouvais payer, je préférerais être seul. ... apprends à vouloir revivre ... pour moi peu importe si je vis ou meurs.
    Je suis mariée depuis 14 ans et cela n'a pas été facile ... J'ai élevé mon fils avec lui dès l'âge de 14 ans, c'était très stressant car il jouait toujours avec mon fils ... il était très abusif au point de casser des vitres ... il criait et sa colère nous terrifierait ... sa fille adolescente d'un précédent mariage est venue vivre avec nous pendant quelques années ... certaines nuits, il était si violent que nous sortions jusqu'à ce qu'il se dégrise ... puis il arrêtait de boire ... les choses se sont améliorées, mais ses accès de colère ne se sont pas arrêtés ... Je n'ai pas d'amis ... Il s'est arrêté parce que j'avais toujours des excuses pour qu'ils ne viennent pas ... J'ai toujours peur qu'il ait un accès de colère et m'embarrasse ... il n'a pas besoin de faire quoi que ce soit de mal ... il s'agite simplement ... vous n'osez jamais le faire attendre s'il veut quelque chose ... il s'allume si les enfants sont dans la salle de bain quand il en a besoin ... si quelque chose se brise ou ça va mal ... comme des pannes de courant ... il est méchant avec moi ... il crie et se plaint ... les appareils cassés c'est parce qu'il les casse mos ... pas pour une vie vaincue ... il me donne tout ce dont j'ai besoin ... matérialiste ... mais je vis comme un ermite ... je vais au supermarché et reviens ... il n'est pas jaloux ... pas trop, mais il m'a menacé que si j'ai une liaison, il nous tuerait tous les deux ... et c'est sans parce que ... je ne suis pas du genre ... je n'ai pas le droit de parler à qui que ce soit des affaires domestiques ... même pas ma sœur ... il devient furieux ... Je ne l'ai jamais vu comme un abus, mais d'après ce que je l'ai lu, c'est sûr que c'est ... donc fondamentalement en agissant ... je ne le fâche jamais ... Je n'ai jamais un ton irrité. .. rien ne casse ... et je prends rendez-vous pour aller aux toilettes ... ça ira bien ... mon fils vit toujours avec nous mais il ne dort pas souvent à la maison ... c'est juste sa fille et elle finira l'école lycée l'année prochaine ... j'aurai 51 ans ... je n'ai pas travaillé depuis des années, je ne le permettrai pas ... alors regarde ... je suis condamné ... tout seul sans issue

  8. Robyn Il dit:

    Ok j'aime cet homme mais je n'ai écrit que ce qui s'applique à moi et c'est effrayant 1 2 4 5 6 7 8 9 10 12 14 15 16 17 18 19 20 21 .. Je savais qu'il y avait quelque chose entre nous mais c'est vraiment surpris…. que dois-je faire!

  9. serein Il dit:

    Je sais que j'ai besoin d'aide. J'ai peur de me sentir si seule que j'avais l'habitude de sourire et de rire de moi-même. J'ai deux enfants et j'en connais un vers qui me tourner. Je me sens plus fragile de toute ma vie. Je n'ai jamais pensé que dans un million d'années, ma vie se serait déroulée ainsi. que mes seuls amis sont les sections de commentaires en ligne, je ne parle plus à personne parce que mon mari trouvera juste quelque chose sur eux qu'il n'aimera pas. Je ne sais pas où trouver de l'aide. Comment vais-je survivre financièrement si j'apporte tout l'argent à la maison? tout est sous son nom ... J'ai l'impression de dépérir lentement, j'ai tellement honte. en tout cas merci d'avoir écouté le monde

  10. fossette Il dit:

    mon garçon est exactement comme ça. Il n'aime pas que je sors ... et il continue de m'appeler. chaque fois que je suis dehors ... je me sens coincé.
    Je veux rompre avec lui ... mais je ne sais pas comment ...
    parce qu'il n'arrête pas de me menacer ... qu'il serait blessé si je le laisse faire.

  11. Taylor Il dit:

    Doit-il s'appliquer aux relations amoureuses? Parce que ce qui précède décrit la relation que j'ai eue avec mon père et sa femme, ma belle-mère.

  12. Casey Il dit:

    Je suis tellement seul, 6 ans je lui ai donné tout mon amour mon temps mon cœur mon tout, chacune de ces listes je peux regarder en arrière et penser "oui, il a fait ça et ça, etc." Je sais que j'ai besoin d'aide, mais je suis si seul que c'est tout ce que j'ai. Mon vrai père m'a quitté, moi et ma mère. Elle savait qu'elle ne pourrait jamais faire confiance à un homme à cause de lui. Je ne sais pas quoi faire, je suis tellement confus et blessé que j'ai besoin d'aide s'il vous plaît:, (Je brise cette dépression me donne envie de mettre un couteau dans mon cœur et de mettre fin à cette dépression:, (Je ne blâme personne d'autre que moi más le nom qui m'appelle, il me dit comment il se moque de mes sentiments ou quand je suis en colère contre lui, il le jette là où il m'a fait et je suis à genoux en suppliant Dieu de me pardonner. Je ne sais pas ce que je peux prendre d'autre:, ( AIDEZ-MOI

  13. Monique Il dit:

    Je suis marié depuis 10 ans (1er novembre). J'ai 4 merveilleux enfants, des princes (9), (6), (4) et des princesses (3).
    Je veux juste vous dire à tous !!

    c'est de la merde trépidante!

    Il est temps de ne rien ressentir pour la personne qui vous a maltraité ou pour vos enfants.
    Il est temps d'aller voir la police, d'obtenir une ordonnance de protection pour vous (moi) et mes enfants, et de commencer à planifier votre comportement !! cet abus ne cessera jamais et il continuera avec mes enfants et ils seront abusifs (non pas parce qu'ils le veulent mais parce que c'est ce qu'ils ont appris et vu comment les choses devraient être traitées).

    Il m'a presque tué l'autre soir, il m'a étranglé, il m'a tiré les cheveux, il m'a jeté à terre !! Et tous mes enfants crient et pleurent! voir ce qui se passe! Qu'est-ce que je fais à mes enfants ??? C'est à ce stade que je veux me suicider et je pense que ce serait la solution la plus simple. Et donc mes enfants n'ont pas à voir ce comportement violent!

    Mais bon sang non !! Je ne laisserai pas mes enfants seuls avec ce monstre !!!

    Sortez-le plutôt de ma (notre) vie!

    Je suis tombée enceinte de mon fils aîné et c'est là que tout a commencé, il n'avait que quelques mois et j'étais assise sur le lit. Je ne me souviens pas quelle était la raison, mais il m'a juste poussé sur le lit et a commencé à me faire mal!

    Cela a continué presque tous les deux mois. Cela me poussera contre le mur et me pressera fortement contre un obstacle. Cela me pressera si fort que je suis bleu, vert, violet, jaune !!
    certains jours, je ne pouvais même pas marcher parce que j'avais mal aux cuisses. Et puis il dira simplement que je suis tellement désolé, tout est devenu incontrôlable, cela ne se reproduira plus jamais. excuse-moi s'il te plaît.

    Et qu'est-ce que je vais faire pour lui pardonner et continuer nos vies. Quelle est la raison pour laquelle vous demandez? Mes enfants!

    Avec chaque grossesse après mon premier-né. il m'a battu pendant que j'étais enceinte. Quand j'étais enceinte de mon deuxième enfant, elle a pris une ceinture, j'étais allongée sur le lit. Puis il a pris la ceinture et m'a frappé violemment sur mon corps. Je me suis juste retourné sur mon ventre pour qu'il ne touche pas mon ventre. Pourquoi as-tu fait cela? Parce que je ne suis pas sorti du lit pour repasser son pantalon pour le travail.

    Est-ce acceptable ????

    et pendant que j'écris ceci je pleure et je me demande pourquoi je suis si stupide d'être avec ce type.

    Je ne vais pas continuer à vivre comme ça!

    Le plus triste, c'est que je suis au chômage (il est allé sur mon lieu de travail et a démissionné pour moi).
    Je n'ai rien à moi!

    Je n'ai pas d'argent, je n'ai pas de voiture, je ne sais pas à quoi ressemblent ces prochaines dévorations!

    tout est à votre nom. et quand il sera dans son état, il prendra ma voiture, ma carte de débit, mon téléphone et les clés de la porte, donc je ne peux aller nulle part!

    Qui cet homme pense-t-il qu'il est pour me traiter de cette façon?

    Je ne suis pas stupide, je suis un directeur financier qualifié, je suis un technicien en ongles qualifié.

    Pourquoi ai-je si peur de partir seul?

    Juste pour le bien de mes enfants! Mes bijoux!

    Je dois penser par nous-mêmes, nous avons réfléchi à ce qui est le mieux pour mes enfants,

    Je préfère laisser mes enfants subir un traumatisme une fois par le divorce (ce qui leur sera bénéfique) plutôt que de les soumettre à un traumatisme tous les deux mois ou comme maintenant un combat sarcastique, criant pour rien tous les jeudis soirs)

    Je ne sais pas qui d'autre a ce problème similaire!

    Il commencera à penser à toutes les choses que j'ai mal faites, et quand nous serons ensemble, il commencera à me poser des questions et il veut des réponses! La seule chose est que je ne peux pas lui donner de réponses parce que ce qu'il pense n'est pas la vérité, ce sont des mensonges qu'il a fait dans sa tête. C'est ce que je ressens et c'est ce que vous avez fait. (et moi sérieusement) je promets à Dieu mon Père céleste, ce n'est pas la vérité. Je ne sais pas d'où il vient avec ces choses.

    Je suis devenu tellement en colère contre lui la dernière fois parce qu'il ne voulait pas me donner R150 pour aller acheter un costume pour l'école de mon deuxième fils. J'avais peur parce que j'étais tellement en colère et que j'avais tellement de pouvoir que je ne pouvais plus respirer. C'est comme si mon throut venait de se fermer!

    Il est très difficile de prendre cette décision, mais je le dois! Je ne peux pas continuer encore 10 ans! Je ne peux pas ...
    Mon fils aîné a des problèmes de colère à l'école et le professeur m'a appelé pour en parler. et je crois que c'est le résultat des actions de mon mari.

    Dieu, donne-moi la force de dévorer mon mari, garde-moi à tes côtés et ne me laisse pas partir. Parce que tu es mon seul refuge.

    Je prierai pour toutes les femmes du monde qui en souffrent. Je viens d'Afrique du Sud, je vis dans une petite ville appelée White River. J'ai lu que l'autre dame ci-dessus venait d'Amérique. donc partout dans le monde.

    Dieu est notre seul moyen de surmonter cela et de sortir de cette situation. Parce que ce n'est pas ce que Dieu avait prévu pour nous.

    Et les dames qui ne sont pas mariées! ne vous trompez pas, cela ne changera pas, peu importe ce qu'il dit, cela ne changera pas !! Alors sortez de la situation, obtenez une ordonnance contre lui pour qu'il puisse rester loin de vous!

  14. Alors Il dit:

    Je n'ai que 14 ans et je suis actuellement dans un état de violence psychologique. Mon copain de 9 mois rentre dans les 21 catégories. Je me sens piégé et je ne peux pas sortir, quoi qu'il arrive. Je n'ai que 14 ans, je viens de commencer le lycée. Je ne devrais pas vivre quoi que ce soit à cet âge ... Je suis si jeune. Je me sens rouge, nerveux, stressé et inquiet tout le temps. J'ai trop peur de le quitter ou de demander de l'aide, car je ne peux m'empêcher de l'aimer sans condition. J'ai l'impression que personne ne comprend. Les gens essaient d'aider et même cela ne fonctionnera pas. je suis tellement faible Je ne suis plus moi.

  15. mode Il dit:

    La triche. N'oubliez pas: des astuces peuvent être ajoutées à la liste.

  16. David Millner Il dit:

    Vous semblez décrire le narcissique clinique froid et indifférent lorsque beaucoup de ceux-ci sont appliqués. Fais attention !! Ils enlèvent votre estime de soi et vous abandonnent pour une autre victime.

  17. Bruyère Il dit:

    Ma belle-mère me fait la plupart de ces choses toutes les quelques semaines. Nous sommes coincés à vivre avec elle. Nous avons déménagé pour l'aider et elle est bipolaire, ne prend pas de médicaments et devient désagréable et déclamée. La dernière fois que cela s'est produit, c'était vendredi dernier. Nous avons fait une liste de mes défauts qu'elle a nommés parce qu'elle a dit que je n'ai jamais rien. l'un d'eux était que je suis un idiot. Elle évoquera des choses personnelles douloureuses et dira que je suis un perdant et un échec et que je ne mérite pas mon mari. Cela dure des heures et parfois des jours et se termine toujours par sa phrase: c'était juste un changement d'humeur.

  18. Robyn Il dit:

    Je pensais avoir trouvé mon âme sœur. Nous avons été très bien ensemble pendant 6 ans et je ne pense pas que je puisse aimer un autre homme comme je l'aimais. Nous nous sommes toujours retrouvés, alors quand sa consommation d'alcool s'est intensifiée, sa personnalité a changé, et peu importe mes efforts, l'alcool l'a chassé. Je lui ai pardonné tant de fois quand il m'a fait du mal parce que je savais que son comportement était dû à cette dépendance. Mais j'ai toujours cru que nous vaincrions tous les démons que nous rencontrions. Il m'a trompé, m'a menti, m'a battu verbalement et émotionnellement, puis m'a abandonné. Tout mon avenir n'était plus que 9 années de dévotion perdues. J'étais une personne brisée, vide et seule. J'ai prié pour qu'il obtienne l'aide dont il avait besoin et quand il l'a fait, il est revenu vers la femme qui a ruiné ma vie. Je ne ferai plus jamais confiance à personne. L'amour n'est pas censé faire mal et c'est exactement ce avec quoi j'ai fini.

  19. Cyndi Il dit:

    Je veux seulement pleurer. Je ne sais pas si je suis abusé émotionnellement ou non, mais je n'ai pas d'estime de moi. Mon mari me fait me sentir mal dans ma peau. Je me sens nerveux autour de lui. Mais anxieux et il me manque quand il n'est pas autour de lui. Peur de le perdre. Des insultes devant d'autres personnes. Dire des choses qui semblent crier mais sans élever la voix alors que je n'ai rien fait de mal qui m'humilierait devant les autres. Il m'a traité de grosse folle dégoûtante ...... J'ai laissé mon fils le faire, je l'ai même encouragé. Je vis la vie d'une personne physiquement et émotionnellement malade qui a tenté de se suicider. Il a demandé le divorce, alors j'espère qu'ils le rejetteront, mais le fait est que la plupart des douleurs relationnelles que je ressens ne sont pas très différentes de ce qu'elles ont été. En fait, nous avons eu un temps de disponibilité qui ne s'est pas produit depuis longtemps. Mais il est de nouveau malheureux et je ne sais pas pourquoi. Je me sens toujours coupable. Et c'est peut-être ma faute. J'ai été malade et handicapé, rendant la vie misérable pour n'importe qui pendant plusieurs années. Maintenant le traitement silencieux. Je ne pousse pas de peur de ne pas vouloir savoir ce qu'il pense. Parlez de peur. C'est très intimidant. Jamais physiquement abusif ou profane.

  20. Tasha R Il dit:

    Je suis dans toutes les catégories ci-dessus. Il n'a pas de travail, il prend tout mon argent. Prends ma voiture, il aime rester dehors toute la nuit. Il vient me chercher en retard du travail et du mien. Voiture.

  21. papa j Il dit:

    Ma fille est dans une relation abusive qui me brise le cœur. Son mari ne la laissera pas avoir d'amis ou ne passera pas de temps avec sa faimlie. Il vérifie son téléphone pour que nous ne puissions pas la contacter. On a pu la faire quitter plusieurs fois, elle a même entamé la procédure de divorce, mais elle est avec lui ce soir. Je ne veux pas y renoncer, mais tout ce que je fais ou dis ne change pas et je l'ai laissé me frapper pendant une semaine, ce qui n'était pas juste pour le reste de ma famille. Je suppose que tout ce que nous pouvons faire, c'est sauf les choses que nous ne pouvons pas changer et espérons qu'un jour elles verront le jour. J'espère que cela aidera les autres à avancer dans leur vie. Mon petit-fils me manque vraiment.

  22. DMD Il dit:

    Ne perds jamais l'espoir. Cela fait tellement mal de quitter une relation émotionnellement violente parce que vous êtes tellement attaché à cette personne qu'elle vous tue littéralement de l'intérieur. Ce n'est pas l'amour que vous ressentez pour lui ... non ... pas du tout! C'était peut-être au début quand il était doux et charmant, mais pas maintenant. C'est le résultat de votre contrôle! Ces démons nous ont piégés dans le cœur et c'est tout ce qui leur tient à cœur ... le fait que nous soyons accro et que nous ne partirons pas, peu importe à quel point ils nous font sentir. Nous ne sommes pas des marionnettes à manipuler et à abuser !! Nous sommes des gens aimants, attentionnés et altruistes qui donnent trop et attendent trop peu en retour. Une vie. Ne perdez pas un autre moment de votre temps précieux et de votre énergie à nourrir l'ego déformé et la nature abusive de quelqu'un d'autre. Aimez-vous suffisamment pour le faire seul par tous les moyens possibles. Tu peux le faire!!

    Montrez à votre agresseur de quoi vous êtes fait et commencez une nouvelle vie pour vous et vos enfants. Vous en valez la peine et le bien-être de vous et de vos enfants en vaut la peine. Ce n'est pas facile, mais c'est la seule chose que vous puissiez faire pour recommencer à vivre.

    Je viens de recommencer et je ne regarde pas en arrière! Cela fait mal et le doute s'infiltre, mais je vais aller de l'avant avec la conviction que je peux être heureux et vivre ma propre vie sans son influence. C'est une lutte émotionnelle d'instant en instant, mais je n'abandonne pas et je prie pour que vous n'abandonniez pas non plus.

    (((((étreintes))))

    N'ayez jamais honte d'une cicatrice. Cela signifie simplement que vous étiez plus fort que tout ce qui a tenté de vous blesser. "~ Auteur inconnu

  23. éhonté Il dit:

    Je suis dans la même situation. J'ai confronté mon mari lundi matin après la fête d'anniversaire de mes enfants. Il m'a fait un gâteau et a fait le dîner pour moi chez nous, eh bien il est allé au lit et ne s'est pas levé tout le temps et a jeté la nourriture que je lui ai préparée et l'a emmenée dans la chambre pour y manger, comme elle le fait quand mon enfants ou petits-enfants et maintenant n'importe quel membre de ma famille. ma sœur est la seule à venir encore. Je n'ai aucun contact avec mes vieux amis ... quand quelqu'un m'appelle, ils essaient de le cacher et de l'effacer sur notre téléphone portable avant que je le sache et ils se fâchent et me crient dessus si je réponds. si je reste avec mes petits-enfants, il me punit avec le traitement silencieux et il est diabétique et ne mange rien pendant 3 jours parfois. Il me dit que c'est pour m'aider que ma fille m'utilise pour faire du babysitting, mais je n'étais pas un bébé, mais une fois tous les deux mois jusqu'à ce que je l'ait. J'ai l'impression que je n'en peux plus. Je sais quoi faire. Il a été laissé sans travail quand il a vu que j'étais réel. Il m'a supplié de me dire qu'il ne pouvait pas vivre. sans moi je ne peux rien faire sans moi. c'est drôle parce que si j'essaye de parler ou d'offrir des conseils dont je sais que c'est vrai, il me coupe la parole et appelle sa sœur ou quelqu'un d'autre. un étranger reste devant moi jusqu'à ce que je commence à partir. Sans travail jusqu'à ce que je lui ai promis que j'étais là quand il est descendu. Cela ne fait pas 2 semaines et il commence à se remettre sur pied comme je lui ai dit que je le ferais. Hier soir, l'hôpital a appelé à 8 heures; 45 et je lui ai donné le téléphone et il a crié une malédiction et a dit ¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿ ¿¿¿¿¿¿¿¿¿¿"Copay 75 $) m'a blâmé pour lui, je pourrais écrire toute la journée, mais c'est juste un peu qu'il m'a frappé dans le passé quand j'ai essayé de partir et J'ai réussi à fermer la porte ... et même alors j'étais convaincu de rester. J'étais si heureux il y a 5 ans. Jusqu'à ce que je le rencontre. J'étais triste, seul. Faire ou comment partir. Je veux que vous me disiez. J'ai été malade un peu Parfois, j'ai l'impression que nous avons été ensemble. Je ne suis plus si heureuse de devenir des femmes. Et j'ai l'impression qu'il parle mal de moi et blâme tout sur son vendredi. Terminez, collègues. Je l'ai déjà entendu mentir, puis regardez-moi, je sais que ce n'est pas le cas Bien. S'il vous plaît, aidez-moi à lui faire face. Il a mon estime de moi au plus bas. Je me sens sans valeur. D'autres me disent que j'espère que votre homme sait ce qu'il a. J'ai mais il se fâche contre moi ... Je ne peux pas faire la bonne chose. Il voit juste mes défauts qui ne sont pas vraiment les miens

  24. étiquette dix-neuf Il dit:

    Dimple et toute autre personne dans votre situation, ne laissez jamais les menaces d'automutilation vous maintenir dans une relation. mon frère a épousé une fille qui a fait ça et maintenant elle rend sa vie une bouchée de pain, je suis resté trop longtemps avec une fille qui a essayé d'utiliser des menaces de suicide. ça ne vaut pas la peine, ils continueront à vous faire du mal. mettez-vous en premier.

  25. ndw Il dit:

    Je ne sais pas si je suis dans une telle relation, mais j'ai certainement perdu le zèle et l'excitation de la vie dont j'étais autrefois fier ... J'espère surmonter cette étape d'indécision dès que possible et m'en tenir à ma décision pour toujours. .. ne regrette jamais rien ...

  26. Inconnue Il dit:

    Salut. J'ai besoin d'une aide sérieuse. J'ai lu tous les commentaires et je suis arrivé à la conclusion que je suis dans une relation de violence émotionnelle et mentale. Mes meilleurs amis m'ont dit à maintes reprises d'arrêter parce qu'ils savent à quel point je suis malheureuse. Ce qui est drôle, c'est que je me connais, mais je ne peux pas m'empêcher de me sentir comme si je m'impliquais toujours d'une manière ou d'une autre. Mon partenaire et moi sommes ensemble depuis presque six ans et avons eu des hauts et des bas comme tous les couples, mais récemment, j'ai l'impression que je n'en peux plus. Nous avons un fils ensemble, ce qui m'inquiète aussi car je ne veux pas qu'il reprenne ces vibrations. Pendant des années, j'ai dit que mon partenaire ne voulait pas dire ce qu'il disait et qu'il avait eu une enfance troublée, mais ce n'est pas une excuse pour la façon dont il me traite (soi-disant la mère de son fils). J'ai l'impression que c'est une bataille constante avec lui, tout le monde. pour lui plaire et le rendre heureux quand je suis si malheureux. J'en suis à ce point où je ne sais plus quoi faire. Cela n'a pas toujours été ainsi, il était l'homme le plus aimant et le plus amusant que j'aurais pu choisir pour être le père de mon fils. Mais je me demande constamment si c'est ma faute ou la mienne quand je peux être honnête quand c'est le cas, mais il n'a jamais tort. Je sais que les hommes sont une douleur dans les fesses, mais cet homme est censé être mon seul partenaire et je me sens utilisé et faible. Je ne suis plus la fille forte et pétillante avec laquelle tout le monde aimait être. Je me sens en colère, amère et faible et ce n'est tout simplement pas moi. Je sais que je dois le faire moi-même, mais si je suis honnête, j'ai vraiment besoin d'aide. Que ce soit un conseiller ou quelqu'un qui sait de quoi il parle, puisque je ne peux plus le cacher. Je vous remercie

  27. NC Il dit:

    Je viens de sortir d'une relation qui avait plusieurs des caractéristiques ci-dessus. MAIS ça pourrait être bon pour moi aussi. Parfois, il était presque un enfant avec douceur et proximité. Cela n'a jamais duré longtemps, ce que j'ai mis quand il est entré dans sa «caverne d'homme» pour retrouver une certaine masculinité. Je suis fermement convaincu qu'il faut se souvenir que les hommes ne sont pas des femmes plus grandes, plus fortes… ce sont des hommes. Cependant, à ce stade, il peut être vraiment impoli et qu'il s'éloigne ou non, je suis toujours interrogé et accusé de tricherie. Au fait, je suis partie parce que je dédiaais une chanson à une fille sur Facebook qui semble si banale, mais je lui avais aussi parlé au téléphone et quand je lui ai posé des questions à ce sujet, elle a dit: "Oh, c'est juste un travail fou avec quatre enfants qui boivent trop "Je l'ai acheté jusqu'à ce que je voie la chanson de Sade de toutes choses et ai lu sa réponse, supprimé son message et ensuite la chanson. Il y a beaucoup plus, mais voici ma question ...

    Quand je suis parti, j'étais convaincu que je faisais un bon pas. Maintenant, à peine 3 jours plus tard, j'étais déjà confus. Ai-je imaginé ces choses? Était-ce aussi mauvais que vous le pensiez? Suis-je trop sensible?

  28. Asha Il dit:

    Je suis mariée depuis 13 ans et j'ai trois filles, mon mari dit que la société est mauvaise et que mon aîné en particulier devrait s'habiller de manière appropriée tout le temps, il me fait sentir que je ne suis pas un bon modèle, il n'aime pas ma famille et me dit constamment comment il travaille toutes les heures pour nous soutenir et rendre notre vie confortable il me dit que je ne peux pas travailler et que je devrais éviter même les voisins il me dit qu'il est au-dessus de moi puisqu'il est mari et moi une femme et je dois se sentir respecté et à l'aise. repas sur la table et les nettoyer après les vêtements, les chaussettes, les chaussures, les vêtements lavés, le repassage, le repassage. Iv a essayé de lui parler en lui disant que je veux me sentir aimé, je veux la liberté de sortir, mais ça ne semble pas s'enregistrer. Il m'a donné une conférence sur où je vais, il dit que je sors beaucoup quand je dépose mes enfants à l'école, où vais-je? Quand il va travailler, généralement entre 12 h et 1 h de l'après-midi, je devrais rester à la maison, lui préparer de la nourriture et sortir uniquement lorsque cela est nécessaire, c'est-à-dire aller chercher les enfants ou mes parents ou sœurs. Iv a souvent pensé à arrêter de fumer, mais toutes les finances sont entre ses mains factures d'hypothèque Je ne peux pas travailler, il ne le permet pas et je n'ai que de l'argent qui transfère sur mon compte bancaire Je n'ai pas d'épargne, donc je finis généralement par rester parce que j'ai peur des finances que je ne peux pas me permettre de vivre seul. Tout ce que je fais lui est généralement caché et est aussi innocent que de passer la journée avec ma sœur en ville ou de déjeuner. S'il vous plaît, quiconque lit ceci, donnez-moi votre opinion générale sur ce que je devrais faire.

  29. Hurtgirl29 Il dit:

    Eh bien, cela fait deux semaines que j'ai pris ma décision finale, de rompre avec ma relation de 6 mois. Il vit dans une autre ville, à 3 heures de route et comme il a un travail, on ne pouvait se voir que le week-end. La semaine dernière, je lui ai rendu visite spontanément un lundi et lui ai dit que je resterais avec lui jusqu'au jeudi matin, date à laquelle je prendrais le bus pour rentrer chez moi. Au début, je pensais que cela aurait dû être une agréable surprise car il me disait toujours à quel point il se sentait mal du peu de temps que nous passons toujours ensemble. Au lieu de cela, il a agi de manière très en colère, car jusque-là je n'avais jamais pris aucune initiative tout au long de notre relation, car il se sentait toujours mal à l'aise et assez en colère (pendant les 2 premiers mois, il cachait sa colère). .
    Je dois admettre que ma visite soudaine a été un test pour lui…. Je savais depuis tout ce temps que quelque chose n'allait pas, mon intuition ainsi que mon instinct plus quelques autres signes me feraient toujours m'inquiéter pour lui, pour moi et surtout pour nous et notre avenir ...
    C'est un garçon de 33 ans, éduqué, beau et avec des parents très stricts. De plus, son enfance n'a pas été bonne et elle a un frère qui a des besoins spéciaux et qui a besoin de soins 24/7. Dès notre premier rendez-vous, il m'a parlé de tous les problèmes de sa famille, de la pression qu'il ressentait, de son frère, de sa culpabilité pour les moments où il ne devait pas être avec lui et d'autres choses ... mais, il n'a presque jamais demandé. tout sur moi, sur ma vie, mes intérêts, les choses que j'aime ... J'ai ressenti de la sympathie pour lui à cause de ses problèmes et j'aimais son apparence extérieure (même si je me sentais déjà assez seule) ... Alors, j'ai justifié son non être vraiment intéressé à me rencontrer à ce moment-là ...
    Au fil du temps, même s'il me disait parfois à quel point il m'aime et à quel point il est désolé pour les fois où il me parle grossièrement, me jure ou même m'humilie, j'ai finalement réalisé qu'il ne s'était jamais vraiment intéressé à moi. Tout ce qu'il voulait, c'était une personne avec qui partager sa douleur, la douleur qui venait de sa famille (comme il le disait), quelqu'un pour faire exploser et enfin, un être humain (TOUT être humain, pas spécialement moi) qui pouvait tolérer un homme " problématique". Il n'y avait pas de moi dans cette relation. Tellement de solitude et un homme qui ne se souciait pas de mes problèmes. ma vie, mes rêves et je n'ai jamais prêté attention à mes paroles, mes opinions e.t.c ...
    Beaucoup de combats constants avaient lieu alors que j'essayais de lui faire savoir qu'il me faisait du mal émotionnellement, mais il a toujours répondu en suivant les mêmes stratégies. Silence pendant des heures, voire des jours, avec le refus d'avoir des relations sexuelles avec moi, ou même de m'embrasser / me toucher. La chose étrange est qu'il m'invitait chez lui chaque week-end, que nous nous soyons déjà disputés (au téléphone, par exemple), mais chaque fois qu'il mentionnait quelque chose à propos de la violence psychologique qu'il utilisait contre moi (j'espère qu'il le ferait) ouvre les yeux, pour qu'il puisse comprendre et changer) il a tellement réagi que cela m'a fait peur et puis il s'est senti coupable de tout, même si ce n'était pas ma faute.
    Un jour, je me suis réveillé sur son canapé (cette nuit-là, il ne m'a pas laissé dormir avec lui dans son lit, comme tant d'autres nuits avec l'excuse qu'il était en colère contre moi - sans vraie raison! -) J'ai été surpris de me sentir ainsi. déprimé et misérable, que j'avais presque l'impression qu'il me rendait fou de la façon dont il me traitait (ce que je ne méritais bien sûr pas), du fait que je ne pouvais rien faire pour l'améliorer et améliorer son comportement, et la tristesse constante ... Je me suis levé, j'ai mis mes vêtements, j'ai fait ma valise, je lui ai dit que je devais prendre le bus avant de partir parce que mon père était malade et l'autre jour je l'ai appelé et lui ai dit au revoir pour toujours en expliquant à quel point tout cela avait été mauvais. Météo…. c'était un monstre et il le méritait ... mais je lui avais déjà donné tellement d'opportunités, il ne pouvait pas continuer comme ça ... ... le plus dur était de rompre avec quelqu'un dont tu es amoureux ... mais je devais me sauver ... .

  30. Angie Il dit:

    J'ai passé 2 ans avec un homme de 14 ans plus âgé que moi. Lui-même était jaloux et visiblement très peu sûr de lui, alors il passait tout son temps à me faire sentir que j'étais une mauvaise personne. Tout ce qu'elle faisait qu'il percevait comme un affront envers lui, il le mentionnait constamment et se transformait en un match de cris. J'ai perdu presque tous mes amis parce que, fondamentalement, je n'avais pas le droit de passer du temps avec qui que ce soit d'autre que lui. Ou s'il me «laissait» le temps (il était toujours gentil à ce sujet, accordant beaucoup d'importance à la façon dont il comprenait que j'avais besoin de voir d'autres personnes), je le découvrirais plus tard et cela devenait un problème. Il se plaignait de ne pas avoir suffisamment «publicisé» notre relation sur Facebook, etc., comme si je la cachais, et en quelque sorte je l'étais. Il n'était pas fier de notre relation. Il me faisait me sentir misérable tout le temps, mais je me sentais mal de le quitter parce que malgré tout, il était malade. Mais ce n'est pas une excuse pour rendre quelqu'un d'autre misérable. Je suis finalement parti en septembre dernier; J'essaye de reconstruire ma vie, mais certaines relations qu'il a endommagées sont irrévocablement perdues.

  31. Lianna Il dit:

    D'ACCORD. Je suis en couple en ce moment et ce depuis presque 6 ans. Je suis tombé sur cet article. Mon partenaire a un peu de mauvaise humeur. Frappez les murs et les portes. Il a cassé un ordinateur portable pendant sa dernière année d'université et a dit que c'était de ma faute parce que je l'avais «provoqué». Après avoir aimé ensemble pendant un an et demi, je n'ai pas pu supporter les critiques constantes et être blâmé pour tout. J'ai décidé que les enfants méritaient mieux que de nous écouter, alors j'ai emmené mon fils et nous avons continué. Sa fille est restée avec elle. J'ai ma propre maison, avec l'aide de ma famille, de quelques amis et du père de mon fils. Il m'a convaincu à nouveau, mais cette fois j'ai tenu bon dans ma propre maison. 4 ans plus tard et j'ai réussi à finir les choses. Pendant ce temps, j'ai enlevé 2 meilleurs amis pour leur comportement, mon amitié avec le père de mon fils a toujours été incroyable (heureusement), mais il l'irrite tellement qu'il a été très difficile pour mon fils d'aller même chez lui. maison. Patate. Il a moins de 10 ans, mais elle l'interroge et l'attaque pour n'importe quoi. Je n'ai pas le droit de voir ma famille parce qu'ils «ne m'aiment pas» et «détestent» ça. Quand nous nous sommes finalement séparés il y a quelques mois, ils m'ont dit que c'était incroyable de me voir. Ils m'ont manqué. Ils n'ont pas pu me contacter pour m'aider dans la situation. Cependant, je suis toujours allé bk. C'est la troisième fois maintenant. Je vois ce que ça fait. Je fais. Cependant, la plupart d'entre moi pensent que a) il veut juste me protéger et b) sait ce qui est le mieux pour moi. Je déteste quand on se dispute. Ma colonne vertébrale grandit. Je tiens bon maintenant ... mais je reviens toujours en arrière: '(

  32. me Il dit:

    Ce sont les 17 dernières années de ma vie. Il n'est pas facile de s'éloigner lorsque des enfants sont impliqués. Cela s'est progressivement aggravé au cours des 6 derniers mois. Ils me critiquent parce que les choses vont mal au travail, à la maison, les notes des enfants.

  33. Nikki Il dit:

    C'est mon petit ami. Et j'ai arrêté bientôt.

  34. Krissy Il dit:

    Salut les gars ... en fait, je suis tombé sur ce site à cause d'un film que je regardais sur un petit ami contrôlant ... et pendant l'une des scènes ... un thérapeute a fait lire à la jeune femme les signes d'un petit ami contrôlant et quand j'ai entendu certains des signes, j'ai réalisé que l'un d'eux était lié à mon petit ami…. Alors j'ai décidé de chercher les signes moi-même et j'ai trouvé ce site… la plupart des signes ici ne concernent pas mon petit ami, mais certains le font et je ne sais pas quoi faire…. 🙁 C'est un peu déprimant ... mon copain est super, il m'aide, il ne me provoque pas ou ne me rabaisse pas, MAIS j'ai l'impression qu'il ne me fait pas confiance ... il a mon mot de passe Facebook et mon email et j'ai un très proche, meilleur ami et je lui parle toujours, mon petit ami devient jaloux et me dit que je devrais être avec mon meilleur ami au lieu de lui et cela me rend nerveux car je connais mon meilleur ami depuis des années et il sait tout sur moi depuis que je me réveille. jusqu'à ma pointure et nous sommes très proches, mais d'une manière ou d'une autre mon copain ne comprend pas cela et il devient rapidement jaloux et parfois il se met en colère et me donne le traitement silencieux et je ne sais pas quoi faire ... d'un côté je veux d'être soulagé de cette relation mais de l'autre: '(je suis impuissant ... et je ne veux pas lui faire de mal parce que je sais qu'il m'aime beaucoup

  35. MariaChristina Il dit:

    J'ai 23 ans. Je suis diplômé d'une grande université avec un diplôme dans le domaine de la médecine. Actuellement au chômage depuis près de six mois. Ma relation résumée dans cet article. Cela a été physique dans le sens de la violence. Principalement saisir, étreindre les ours et pousser. Nous sommes ensemble depuis près de quatre ans. Mon frère, qui est plus âgé, vit aussi avec moi, voit et entend les abus. Le surnom de mon petit ami est trop (bit # h, cu # my, p.o.s gf, pire gf de tous les temps), maintenant c'est une chose quotidienne pour lui. Je n'ai pas de famille. Maman est décédée quand j'avais 18 ans. Je n'ai jamais connu mon père. Inutile de dire que j'ai sauté de maison en maison. Je crois en Dieu, qui est ma force pour continuer. Mais mon principal dilemme est de savoir comment puis-je me détacher émotionnellement et vivre dans la même maison. Parce que sans aide, je devrai chercher du travail et trouver ma propre issue.
    Un conseil honnête? Veuillez uniquement les demandes sérieuses

  36. SalubriOutcast Il dit:

    D'après cela, je suis dans une relation abusive ... avec mon propre esprit.

  37. David Il dit:

    Mon père correspond à environ la moitié de ceux-ci.
    Les cicatrices émotionnelles de mon enfance et celles de beaucoup de mes frères et sœurs (j'ai 17 ans) ont duré de nombreuses années jusqu'à l'âge adulte, et parfois elles ont été terriblement paralysantes.

    À chacun d'entre vous, je veux dire de ne pas avoir peur de partir.
    Vous ne devriez jamais abuser de personne. Personne ne le mérite. Aucun.
    Je ne pense pas qu'il y ait des mots pour décrire les sentiments que nous avons parfois ou les inquiétudes que nous avons à l'idée de partir. Il y a tellement de complications liées à l'argent, aux enfants, à la famille, etc. Il y a toujours un énorme «et si».
    S'ils vous aimaient vraiment, ils ne vous abuseraient pas. Aussi simple que cela.
    Si vous croyez en Dieu, ce que je fais, je peux vous dire qu'Il ne voudra jamais que vous soyez maltraité, et si partir est la bonne chose à faire, Il fera des miracles pour vous aider à avancer. Je sais par expérience personnelle.
    Mon cœur se brise en lisant chacune de vos histoires. J'aimerais pouvoir donner à chacun de vous un câlin massif et vous dire que les choses peuvent s'améliorer.

    Faire acte de foi!

  38. Yasmin Il dit:

    Je ne comprends pas pourquoi les gens tolèrent la violence physique. Je peux comprendre les jeux d'esprit et les tactiques que les amoureux émotionnellement abusifs utiliseront pour contrôler leur partenaire, mais quand il s'agit de mettre la main agressive sur une autre personne, je pense que cela devrait être le plus grand réveil jamais. Ne le supportez pas car ce n'est pas normal ou acceptable!

  39. choyer Il dit:

    Ils attendent généralement d'être violents, attendant de vous isoler de vos amis et de votre famille et d'être complètement dépendants d'eux sans nulle part où aller.

  40. Sanda Il dit:

    J'ai trop longtemps toléré les abus de mon défunt mari. Il est mort parce que je l'ai tué. Oui, je l'ai avoué, mais le tribunal ne m'a pas vraiment cru et a dit que je cachais la vérité uniquement parce que j'étais toujours la bonne épouse, toujours la personne à qui faire confiance, mais mon mari s'en moquait. Il me maltraitait toujours de toutes les manières possibles. Il m'a maltraité physiquement, m'a cogné la tête contre le mur et m'a fait saigner. Il m'a frappé le cul avec un marteau, il m'a fait toutes sortes de conneries. Il m'a abusé sexuellement parce qu'il était masochiste et sadique. Je voulais qu'il saigne à chaque fois que nous avions des relations sexuelles et je ne pouvais pas vraiment me plaindre. Cela m'a fait des ravages et un jour je me suis réveillé le matin et lui ai tiré dessus avec un pistolet. Le jardinier a été arrêté et pas moi parce qu'apparemment, il avait plus de raisons de tuer mon mari parce qu'il n'a pas été payé pendant plusieurs mois et mon mari a continué à lui promettre. J'étais heureux, bien sûr, parce qu'ils m'ont laissé une femme libre. J'imagine que c'était ce que je méritais vraiment, une vie sans tourment constant et je n'avais plus à craindre rien ni personne maintenant. Je suis ma propre personne libre et aimerai ma vie maintenant.

  41. Kate Il dit:

    La ligne re si vous voyez les signes ci-dessus «parlez à votre amoureux» est ridicule et même dangereux. La dernière personne avec qui vous pouvez raisonner est votre agresseur. Le meilleur conseil est de lire beaucoup, de s'informer / d'obtenir l'aide d'un groupe de soutien au point d'obtenir suffisamment d'informations sur la situation pour commencer une stratégie de sortie.

  42. tout va Il dit:

    vous avez raison, "parler à votre amant" est idiot et dangereux. Si vous pouviez lui parler parce qu'il vous écoute et se soucie de vous, il vous aurait maltraité en premier lieu. vous ne pouvez pas parler à ces gens, vous finirez par être attaqué. Vous devez aller pour que les abus cessent. Je pensais que je ne pouvais pas, j'étais à un point bas, 2 enfants, pas de revenu, pas d'amis ou de famille, très solitaire, une fois que je suis parti, tout s'est arrêté, c'est comme si tu disais "tu ne peux plus me traiter comme ça parce que je ne suis plus là , et je ne suis pas à toi. »Dans le premier, c'était facile de partir, car une fois que j'ai décidé que c'était ce que je devais faire, je l'ai juste fait, oui, un ami m'a aidé en m'abritant pendant un mois jusqu'à ce que je trouve mon propre logement Croyez-moi, ce qui semble impossible est tellement possible. Oui, les enfants et d’autres choses seront un problème, mais si vous ne partez pas, rien ne changera, il continuera et cela empira. Maintenant, je suis une meilleure personne, une meilleure mère, je suis toujours désolé pour mes enfants qui doivent être seuls avec lui, comme vous le savez, les agresseurs profitent davantage lorsque personne d'autre ne peut voir, alors j'ai dû abandonner quelque chose pour me sauver. Je suis si heureux maintenant, les choses sont difficiles financièrement (il a aussi tout mon argent et il est chargé) mais ce n'est rien comparé à ce que j'ai été dans le dernier Nous avons 20 ans. Dieu merci, je suis parti. Bonne chance et oui vous pouvez. planifiez-le et faites-le. Obtenez d'abord un emploi, économisez de l'argent. puis sauvez-vous. vous ne regretterez pas. parce que vous serez enfin en paix avec vous-même, c'est naturellement là que vous étiez avant l'abus. Amour et paix pour tous!

  43. isis1769 Il dit:

    Vous avez eu raison de le tuer, mais vous avez eu tort de blâmer le jardinier. Et sa vie?

  44. isis1769 Il dit:

    Êtes-vous à la traîne ou pas?

  45. Oberon Il dit:

    Je n'ai pas encore lu les commentaires, mais je suis sûr que tout le monde pense que les hommes sont mauvais et mauvais avec les femmes, je suis un homme, ma femme correspond à 95% de ces guides, je suis une bonne personne, j'étais une bonne personne pour au moins je ferais n'importe quoi pour aider quelqu'un à me rendre heureux maintenant je me tourne vers l'alcool pour faire face aux abus et je bois de plus en plus chaque fois que je le fais, chaque fois qu'elle me fait mal ou me crie dessus, je sens que je dois faire face avec de l'alcool. Je n'ai pas d'amis et pas de vie, j'ai dû quitter mon travail parce que je devais continuer à courir du travail pour voir comment elle et ses «problèmes» avec ma mère, etc., jusqu'à ce que nous ayons notre propre place. J'ai vraiment envie de mourir, j'ai un fils et je ne veux pas divorcer, je m'inquiète pour elle et je veux aussi l'aider, c'est pourquoi je ne la quitterai pas, j'ai traversé l'enfer, j'ai eu une famille qui me déteste j'ai perdu beaucoup de choses et je continue d'essayer et de traverser ce. Je n'ai pas d'amis, je ne sors pas, ils ne me permettent pas, elle peut dire que ça va, mais ensuite elle dit toutes sortes d'excuses pour lesquelles je ne peux pas y aller, comme si personne n'avait découvert la fille, parce qu'elle doit chercher un maquillage spécial. ? wtf?, personne vers qui se tourner, personne qui me comprend. Je mesure 6'3 et 250 livres. J'avais l'habitude de soulever des poids. Je suis physiquement forte mais je ne l'ai jamais frappée, une fois je lui ai fait face et je l'ai repoussée quand elle essayait de me frapper, à ce jour, j'entends encore parler de la façon dont je l'ai abusée, alors qu'elle cassait mon téléphone et mon ordinateur. (c'est comme ça que je gagne ma vie). de toute façon j'avais vraiment besoin de parler à quelqu'un je retournerai en enfer maintenant et j'espère que mon foie ou mon cœur échoueront bientôt je ne veux pas mourir ... je n'ai rien vécu de bon dans la vie je veux voir le monde s'amuser sourire savoir ce que c'est être heureux. J'imagine que ce n'est pas pour moi 🙂 je ne sais pas ce que c'est je n'ai pas fait de mal d'être mis dans cette situation, j'ai toujours été une bonne personne, j'ai essayé de faire du bien, d'aider les autres et d'encourager ceux qui m'entourent, eh bien même Je me suis mariée, elle me criait juste après avoir tapé …… Je ne sais pas quoi faire… .. Je veux juste aller dans un coin pour boire et pleurer pendant quelques jours puis mourir.

  46. Laura Il dit:

    Oberon, j'ai été touché par vos sentiments exprimés ici et vous êtes très courageux pour parler de tout cela, mais je pense qu'il vaudrait mieux trouver un psychothérapeute pour en parler ... Personne ne mérite de vivre ce genre de vie et chaque personne mérite le respect.

  47. ???????? Il dit:

    Cela ressemble à mon SO ... Ils essayaient vraiment de me faire tomber et cela fonctionnait. Maintenant, tout ce qu'ils disent est ignoré ... Je ne tolérerai pas l'attitude, rabaisser et blâmer parce que leurs lacunes et leurs problèmes ne sont pas causés par M.

Laisser une réponse